Cerveau à bord

Votre cerveau est la caractéristique de sécurité la plus importante de votre véhicule.

Cerveau à bord

Votre cerveau est la caractéristique de sécurité la plus importante de votre véhicule.

Conducteurs âgés

Un changement de marque visuel est en cours pour ces ressources.

C’est une belle journée ensoleillée et vous rentrez en voiture de votre épicerie locale. Par un temps aussi clément et avec un dossier de conduite vierge depuis 50 ans, le risque d’accident est la dernière chose à laquelle vous pensez.

Vous approchez d’un arrêt à quatre voies très fréquenté et, lorsque vous pensez que c’est votre tour, vous accélérez pour traverser l’intersection. Le problème est que ce n’était pas votre tour. Un klaxon avertit de l’imminence de l’accident, au moment où l’arrière de votre véhicule est heurté. Heureusement, en raison de la faible vitesse de déplacement des deux voitures, les dommages aux deux véhicules sont minimes et personne n’est blessé. Cependant, lorsque le conducteur de l’autre voiture sort de son véhicule et exige de savoir pourquoi vous n’avez pas cédé la priorité, vous avez l’impression que cet accident est entièrement de votre faute.

Les conducteurs âgés sont de plus en plus nombreux sur la route. Bien qu’ils aient généralement plus d’expérience que les autres conducteurs, divers aspects du vieillissement peuvent présenter des risques pour la sécurité routière. Les recherches montrent que les dispositifs de sécurité des véhicules peuvent prévenir et atténuer les accidents lorsqu’ils sont associés à des techniques de conduite sûres. Pour que les conducteurs âgés puissent profiter au maximum des avantages des dispositifs de sécurité, il est important de comprendre comment les effets du vieillissement influencent la capacité de conduite et l’étendue de la protection offerte par les dispositifs de sécurité.

Références

Alvarez, J. F., Fierro, I. (2008) Older drivers, medical condition, medical impairment and crash risk. Accident Analysis and Prevention, vol. 40, no. 1.

Braitman K., Chaudhary, N., McCartt, A. (2011). Effect of Passenger on Older Drivers’ Risk of Fatal Crash Involvement. Insurance Institute for Highway Safety.

Charlton, J., Koppel, S., O’Hare, M., Andrea, D., Smith, G., Khodr, B., Langford, J., Odell, M., Fildes, B. (2004). “Influence of chronic illness on crash involvement of motor vehicle drivers”.

Victoria, Australia: Monash University Accident Research Centre. 2004.

Dobbs, B.M. (2005). Medical conditions and driving: a review of literature (1960- 2000). Washington, D.C.: National Highway Transportation Safety Administration.

Insurance Institute for Highway Safety (IIHS) (2007). Special issue: Older drivers. Status Report, vol. 42, no. 3.

Mayhew, D. Simpson, H. (2006) “Collisions Involving Senior Drivers: High-Risk Conditions and Locations”. Traffic Injury Prevention, vol. 7.

McGwin, G., Sims, R.V., Pulley, L.V., & Roseman, J. M. (2000). Relations among chronic medical conditions, medications, and automobile crashes in the elderly: a population-based case- control study. American Journal of Epidemiology, 152(5), 424-431.

Robertson, R., Vanlaar, W. (2008). Elderly drivers: Future challenges? Accident Analysis and Prevention, no. 40.

Statistics Canada (2012). Canadian social trends: Profile of seniors’ Transportation Habits. No. 93.

Traffic Injury Research Foundation (TIRF) (2013). Alcohol-Crash Problem in Canada: 2010. CCMTA Road Safety Report Series. Ottawa, ON.